Simulateur de conduite 3D : les pour et les contre

L’univers de la formation conduite voiture, qu’il s’agisse de voiture de plaisir ou de véhicule utilitaire, a évolué grâce à l’intégration de la pratique sur simulateur conduite 3d. Il s’agit d’un appareil de simulation de conduite comprenant un siège, un moniteur, un écran et un logiciel spécifique. Ce logiciel est conçu pour enseigner la conduite d’une voiture dans une dimension virtuelle. Savoir démarrer, arrêter, faire des dépassements, changer de vitesses, connaitre les codes et signalisations de la route… Autant de points importants sont appris lors d’un apprentissage conduite sur appareil de simulation 3D. Ce dispositif de construction de connaissance conduite voiture est-elle vraiment bénéfique ? Voilà une grande question qui intrigue les personnes souhaitant se former à la conduite actuelle. On peut affirmer qu’il existe des avis pour et contre. Focus.

Utilisation d’un simulateur conduite 3D : les pour

Les avantages apportés par l’apparition de simulateur conduite 3d comptent en grand nombre. Pour des élevés apprenant la conduite de voiture, ce dispositif constitue un outil d’apprentissage pratique. Il limite les états de stress et de panique des élèves lors d’un premier apprentissage. La concentration est davantage maximisée grâce à une première initiation à la conduite utilisant un simulateur de conduite automobile. Apprendre à conduire sereinement est un atout principal non négligeable que l’on peut profiter en utilisant un appareil de simulation 3d.

En termes de coût, les heures de formation de conduite sur appareil simulateur sont peu couteuses. Au niveau des connaissances acquises, l’apprenant assimile plus rapidement et facilement les bases. La maitrise du volant, des pédales et du boitier de vitesse s’acquiertplus vite que lors d’un apprentissage conduite classique sans simulateur.

Pour les auto-écoles disposant de dispositifs de simulation conduite 3D, ils attirent et séduisent plus facilement des apprenants. Pouvoir apprendre sur un appareil High Tech innovant éveille actuellement les intérêts des futurs apprenants conducteurs. L’utilisation de simulateur pour une auto-école permet aussi à l’établissement de limiter les risques d’accident de voiture lors des formations.

Pratique à travers un simulateur conduite : quelques contre

Même si un appareil de simulation de conduite offre plusieurs avantages, cela ne signifie pas que ce dispositif n’a aucun point négatif. Quelques inconvénients existent tout de même. Il faut comprendre que des heures passées sur un appareil simulateur 3D ne sont pas équivalentes à des heures de pratique sur une voiture réelle. Être vraiment prêt à réagir au stress et appréhender les conditions réelles d’une conduite ne sont faisable que lors d’une véritable conduite en mode réel.

L’utilisation d’un simulateur peut dans certains cas accroître la panique ou l’état de stress de l’élève lorsqu’il passe en mode conduite réelle. Sachez que beaucoup de professionnels dans le secteur de la formation auto-école critiquent l’usage d’un simulateur comme étant juste une source ludique et non constructive d’un élève conducteur.